Archives de Tag: Salle capitulaire du Grand Moûtier

Colloque en l’Abbaye royale de Fontevraud les 25/26 Septembre 2015. Fontevraud et ses prieurés.

Melot-2_SL_produitevenement

Vue des peintures de la salle capitulaire du Grand-Moûtier de l’Abbaye royale de Fontevraud

TRES IMPORTANT :

le 5 septembre 2013, nous avions posté  sur  ce  blog les lignes suivantes:

« Nous renouvelons donc notre appel pour  que soit  fondé – à demeure- en l’abbaye, ou dans le  bourg, un des éléments  composant  le  Centre d’Etudes et de Recherches Fontevristes ( CERF).

Pour  ce  qui le  concerne, ce blog consacré  au Dictionnaire de l’ordre monastique de Fontevraud  se considère  comme une autre  des institutions  composant  ce CERF ».

                                                                                                           Jean de l’Habit.

https://dictionnaireordremonastiquedefontevraud.wordpress.com/2013/09/05/a-labbaye-de-fontevraud-genere-le-classement-parmi-les-sites-du-maine-et-loire-de-174-cent-soixante-quatorze-hectares/ 

           Un peu plus de deux ans après cet appel, se tiendront en l’abbaye royale des journées d’études  qui ont toute leur place  dans les travaux  que  ce  CERF aurait  pu initier . Nous n’en tirons aucune  vanité, nous réjouissant  seulement  que nos travaux de médiatisation – conduits grâce à ce blog depuis le 14 mai 2011- joint  à ceux  d’une  réelle  qualité  scientifique  conduit par l’ APF  ( Association des Prieurés Fontevristes) sous la direction de M. F. Chombart de Lauwe aient  pu aboutit à de tels  résultats.

*   *   *

Label CERF  ( Centre d’Etudes et de Recherches Fontevristes)

Dans quelles conditions historiques naît l’ordre de Fontevraud ? Quelle importance ont ses prieurés ? Comment s’articule le réseau fontevriste ? Des travaux historiques et archéologiques récents permettent de porter un nouveau regard sur cet ordre qui, à partir de l’Anjou, essaima de la Grande-Bretagne à l’Espagne. L’Abbaye Royale de Fontevraud et le Centre d’études supérieures de civilisation médiévale (université de Poitiers-CNRS ) vous proposent deux jours exceptionnels de réflexion et d’échanges scientifiques pour prendre connaissance des dernières découvertes et hypothèses afin de comprendre la singularité de Fontevraud.

Ouvert au public / Sur inscription uniquement / Gratuit (exempté de droit d’entrée)

En parallèle du colloque, L’Abbaye Royale de Fontevraud propose un concert unique dans l’abbatiale associant la création d’une œuvre commandée au compositeur contemporain Philippe HERSANT et l’interprétation du Graduel de Fontevraud par l’ensemble vocal De Caelis.

FONTEVRAUD ET SES PRIEURÉS / L’ARBRE QUI MASQUE LA FORÊT
Dès le haut Moyen Âge, les maisons religieuses tissent entre elles toutes sortes de liens qui vont de l’amitié spirituelle à la dépendance juridique. Au 12e siècle, certains de ces réseaux se consolident en ordres. Au 13e siècle, les ordres mendiants renversent la logique : l’ordre prédomine tandis que les couvents ne constituent qu’une subdivision locale. Dans ce mouvement de resserrement des réseaux entamé au 12e siècle, Fontevraud apparaît comme une des créations les plus immédiatement centralisées.                                                                                                                                                                 Robert D’ARBRISSEL confie en effet à Pétronille DE CHEMILLÉ la direction de « l’Église de Fontevraud et tous les lieux dépendant de cette même Église ». Cette organisation se distingue par exemple de celle de Cîteaux, où le lien d’abbaye mère à abbaye fille laisse encore à chaque maison une part d’autonomie. Dès lors, Fontevraud masque ses prieurés, comme l’arbre cache la forêt. Il est temps de les mettre en lumière.
FONTEVRAUD / NAISSANCE – PRIEURÉS – RÉSEAU
Le colloque s’articule autour de trois sessions :
– La première s’attarde sur le contexte dans lequel naît Fontevraud. Elle aborde notamment les expériences antérieures et les acteurs incontournables de la politique monastique des 11 et 12ème siècles.
– La seconde présente une sélection de sites qui ont récemment fait l’objet de travaux historiques ou archéologiques.
– Enfin, la troisième propose d’analyser des réseaux contemporains de Fontevraud afin de mettre en perspective le phénomène fontevriste.
PROGRAMME / INTERVENANTS

Vendredi 25 septembre 2015

9h30 : accueil des participants

Session 1 : Fontevraud et ses sources

10h00 : Robert FAVREAU, Le Grand cartulaire de Fontevraud
10h30 : Elisabeth VERRY, Les riches archives de Fontevraud et de ses prieurés
11h00 : pause
11h30 : Patrick BOUVART, Les prieurés de Fontevraud
12h : Daniel PRIGENT, L’archéologie à Fontevraud : l’exemple du prieuré de Saint-Lazare.

Session 2 : Fontevraud et ses prieurés

14h30 : Stéphane AUGRY, Le Clos de la Madeleine à Fontevraud : étude préalable d’archéologie
15h00 : Philippe BLANCHARD, Les fouilles du prieuré de la Madeleine à Orléans
15h30 : Patrick BOUVART, Le prieuré de Montazais
16h00 : pause
16h30 : Sébastien SIREAU, Cinquante ans de recherches autour du prieuré de Moreaucourt
17h00 : Christophe CLOQUIER, Les possessions de l’eau du prieuré fontevriste de Moreaucourt (Somme) du XIIe au XVIIIe siècle
17h30 : Didier DELHOUME, Le site de Tusson (fouilles, restauration, devenir du site)

Samedi 26 septembre 2015

Session 3 : Le monde de Fontevraud

10h00 : Cécile TREFFORT, Avant Fontevraud : les réseaux monastiques en Poitou
11h00 : pause
11h30 : Claude ANDRAULT-SCHMITT, Fontevraud et l’architecture des ordres « au désert »
12h00 : Bénédicte FILLION-BRAGUET, La sculpture dans les prieurés de Villesalem et Lencloître.

13h30 : Nicholas VINCENT, Why did Fontevraud Prosper in the Plantagenet World?
14h30 : Alexis GRÉLOIS, La formation du réseau fontevriste : séparations et affiliations
15h00 : Charles GARCIA, Un prieuré fontevriste frustré dans l’Espagne du XIIe siècle : Gema del Vino
17h00 : visite de l’abbaye pour les conférenciers
18h00 : concert « Le livre d’Aliénor » dans l’église abbatiale par l’ensemble De Caelis – interprétation du « Graduel de Fontevraud » et d’une création de Philippe HERSANT
Avec :

Claude ANDRAULT-SCHMITT, professeure en histoire de l’art du Moyen Âge, Université de Poitiers (CESCM)
Stéphane AUGRY, archéologue à l’INRAP (Institut national de recherche en archéologie préventive)
Philippe BLANCHARD, archéologue à l’INRAP (Institut national de recherche en archéologie préventive)
Patrick BOUVART, archéologue à l’agence d’investigation archéologique HADES (membre associé au CESCM)
Christophe CLOQUIER, conservateur de la Bibliothèque centrale du Service de santé des armées (membre associé au LAMOP)
Didier DELHOUME, conservateur du patrimoine, DRAC Poitou-Charentes, Service régional de l’archéologie (CESCM)
Robert FAVREAU, professeur honoraire en histoire du Moyen Âge, Université de Poitiers (CESCM)
Bénédicte FILLION-BRAGUET, docteur en Histoire de l’art (membre associé au CESCM)
Charles GARCIA, maître de conférence habilité à diriger des recherche, Université de Poitiers (CESCM)
Alexis GRÉLOIS, maître de conférence en histoire du Moyen Âge à l’Université de Rouen
Daniel PRIGENT, directeur du Service archéologique départemental de Maine-et-Loire
Sébastien SIREAU, assistant de conservation du patrimoine de la Communauté de communes du Val de Nièvre
Cécile TREFFORT, professeure en histoire du Moyen Âge, Université de Poitiers (CESCM)
Elisabeth VERRY, directrice des Archives départementales de Maine-et-Loire à Angers
Nicholas VINCENT, professeur en histoire du Moyen Âge, University of East Anglia
Colloque organisé par le Centre d’études supérieures de civilisation médiévale (UMR 7302, Université de Poitiers – CNRS – Ministère de la culture et de la communication), en partenariat avec le Centre culturel de l’Ouest (Abbaye de Fontevraud)

http://www.fontevraud.fr/Planifier-sa-journee/Evenement/Colloque-Fontevraud-et-ses-prieures

Publicités

1 commentaire

Classé dans Association des Prieurés Fontevristes (APF), Département 49 (a) , Abbaye royale de Fontevraud, Ordre monastique de Fontevraud en son ensemble, Prieurés Fontevristes

Réverie éveillée ; l’abbatiale Sainte-Marie de Fontevraud; Les cuisines , une fenêtre de style gothique flamboyant du prieuré Saint Lazare.

Le voyage à Fontevraud  par Noon

Ce document est un brouillon d’un projet : les photos seront remplacés par des dessins (sanguine, pierre noire) et les textes seront calligraphiés, le tout étant présentés sur des « planches » ou grand support

http://fr.calameo.com/books/0000072976ba61bab37aa

Poster un commentaire

Classé dans Département 49 (a) , Abbaye royale de Fontevraud

-P- Peinture murale du réfectoire de l’Abbaye royale de Fontevraud ( Abbesse Marie-Madeleine Gabrielle de Rochechouart de Mortemart)

f1

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b69050168

Poster un commentaire

Classé dans Département 49 (a) , Abbaye royale de Fontevraud

-P- Plaque informative de la salle capitulaire du Grand Moûtier

centre-france-1492

http://www.virjaja.com/article-abbaye-royale-de-fontevraud-120366726.html

 

Poster un commentaire

Classé dans Département 49 (a) , Abbaye royale de Fontevraud

Divine surprise. « Pélérinage en France » présente l’abbaye de Fontevraud.

Abbaye de Fontevraud .Haut lieu de la culture française

Touristique. Fontevraud-l’Abbaye

Située tout près de Saumur, entre Angers et Tours, l’abbaye de Fontevraud surprend par sa conservation et les différentes utilisations qui en sont faite de sa fondation à nos jours.

76_fontevraud_recoupe_4

Fondée en 1101, son fondateur surprend autant qu’il fascine. Robert d’Arbrissel, missionnaire, y fixe sa communauté. Il en fait un lieu d’abstinence et de pauvreté où chacun : hommes, femmes, riches, pauvres, nobles et marginaux partagent une vie communautaire et rendent grâce à Dieu ensemble.

Protégé par le Pape Urbain II, la renommée de Robert grandit et fait venir de nombreuses vocations et dons. Ce qui lui permet la construction d’une cité monastique, avec quatre entités qui accueillent respectivement : les moniales, les frères, les femmes repentantes et les lépreux. En moins d’un siècle, une centaine de monastères rattachés à Fontevraud sont fondés en Angleterre et en Espagne.

La vie monastique de Fontevraud prend fin à la Révolution. Sa transformation en prison en 1804 sauve l’édifice. Elle accueille jusque 2000 et est réputée pour être la plus dure de France après Clairvaux.

A partir de 1963, date de fermeture de la prison, l’édifice déjà classé aux monuments historiques bénéficie de travaux de restauration uniques en France pour l’époque. Aujourd’hui, elle veut être un haut lieu de culture très ouvert, tout en respectant l’esprit initial de l’abbaye. Visites thématiques, école de cinéma, concerts, conférences et débats, restaurant et bar à vin, colloques littéraires et philosophiques faisant écho à la spiritualité du lieu, expositions, l’abbaye ne cesse de vivre.

http://www.lumen-terra.com/pelerinage-en-France/Touristique/Fontevraud-l’Abbaye/Abbaye_de_Fontevraud/#prettyPhoto

Poster un commentaire

Classé dans * Angleterre, * Espagne, Département 49 (a) , Abbaye royale de Fontevraud

Survolez le CLOÎTRE du GRAND MOÛTIER et admirez les peintures de sa SALLE CAPITULAIRE

Ce n’est  qu’avec réticence que nous  vous  communiquons le lien ci-dessous . L’objectivité et la  compréhension de ce qu’était l’ordre monastique de Fontevraud  ne paraissant pas être le fort de ce  blog ainsi que l’on verra à lire les lignes suivantes :

On se demande parfois à qui s’adresse le culte de Fontevraud !…(NDLRB. La  bonne réponse est  que le  culte s’adressait … à Dieu ! )  Abbesses de la haute noblesse, auriez-vous des appartements dignes de la Cour dans l’abbaye ? Regardez donc cette image à 360° ci-dessous…En zoomant, vous pourriez presque rentrer dans la salle capitulaire, que nous allons retrouver tout de suite. Regardez au-dessus de cette salle (droit devant vous) la lucarne renaissance richement sculptée… donnant sur l’appartement de l’abbesse. Un peu incongrue dans une abbaye, vous ne trouvez pas ? Et une cheminée ! Pour le seul appartement chauffé de l’abbaye : celui de l’abbesse bien sûr !… les nonnes n’ont le droit d’avoir chaud que dans une salle commune, le « chauffoir ». Ah ! La « pauvreté » de la règle bénédictine ! Comme elle est respectée !…

Ce site est pourtant d’un grand intérêt pour les quinze images  qu’il donne de la salle capitulaire et pour l’assez  bluffante vue du cloître du Grand moûtier prise  en hauteur.

(N’hésitez surtout pas à vous promener sur cette image, tournez, avancez, reculez…et mettez-la en plein écran)

http://www.histoires-et-aventures-en-pays-de-loire.com/article-43-abbesses-et-pensionnaires-de-fontevraud-48734866.html

 

Poster un commentaire

Classé dans Abbesses de l'Ordre, Département 49 (a) , Abbaye royale de Fontevraud

-G- GRAND MOUTIER où Moûtier Sainte-Marie

L’ensemble  conventuel du Grand-Moûtier est  composé de l’église abbatiale, du cloître Sainte-Marie, du Réfectoire, de la salle Capitulaire, du dortoir, du noviciat, des cuisines.

Du XII e siècle, il ne reste plus que l’église abbatiale et la cuisine romane, tout le reste a été rebâti au XVI e siècle par les abbesses  de  la  famille de Bourbon puis remanié  à l’époque du Pénitencier .

Poster un commentaire

Classé dans Abbesses de l'Ordre, Département 49 (a) , Abbaye royale de Fontevraud

-C- « LE CLOÎTRE du Grand Moûtier VU DE LA GALERIE SUPERIEURE »

Cette  photo parmi d’autres, toutes aussi magnifiques, est extraite  du site  « Coins du monde »

France-Pays de Loire-Abbaye de Fontevraud                               http://coins-du-monde.over-blog.com/                                                 categorie-11699037.html

En observant  la belle photo ci-dessous , vous repérerez  sans difficulté , juste sous la fenêtre  à meneaux, l’accès à la  galerie du cloître  dans laquelle s’ouvre- dans le prolongement de cet accès – la salle capitulaire , construite sous l’abbatiat de Renée de Bourbon,  et dont les murs ont été peints vers 1563 par le peintre  angevin Thomas Pot,

Poster un commentaire

Classé dans Département 49 (b) , Commune de Fontevraud-L’Abbaye excepté l' abbaye

-P- PHOTOS ET VUE SATELLITE DE L’ABBAYE DE FONTEVRAUD (Panoramio :http://www.panoramio.com/)

-Le  clocher  de l’abbatiale  Sainte-Marie  de Fontevraud vu  du cloître hélas  défiguré par le Luna Parck

-Le  clocher  de l’abbatiale  Sainte-Marie  de Fontevraud vu de  la  cour des Infirmeries Saint-Benoît

–  Même  vue  que  ci-dessus  à la différence  qu’à l’époque  la  cour des Infirmeries Saint-Benoît était  occupée par un jardin à la française

– Vue d’ensemble du bourg

-Le  chevet  de l’abbatiale  Sainte-Marie  de Fontevraud vue en contre-plongée

– l’angle nord-est du cloître ( avant l’installation du Luna Parck)  et le   clocher  de l’abbatiale  Sainte-Marie  de Fontevraud

– la façade ouest  de l’abbatiale  Sainte-Marie  de Fontevraud

http://www.villes-en-france.fr/villes/photos/ville-fontevraud-l-abbaye-49590/4.html

2 Commentaires

Classé dans Département 49 (a) , Abbaye royale de Fontevraud, Département 49 (b) , Commune de Fontevraud-L’Abbaye excepté l' abbaye

-A- ANGE DANS LA SALLE CAPITULAIRE DE L’ABBAYE DE FONTEVRAUD

SallePrès de la maison natale de Rabelais, l’abbaye de Fontevraud

 Un médaillon dans la salle capitulaire – Photo LignesDeVie                      http://www.lignesdevie.com/2009/08/francois-rabelais-deviniere/

Poster un commentaire

Classé dans Département 49 (a) , Abbaye royale de Fontevraud